Qui est Morihei Ueshiba ?

Morihei Ueshiba est né le 14 décembre 1883, à Tanabé, au Japon.

 Il débute l'apprentissage des arts martiaux par la pratique du juju-tsu, à 17 ans. A partir de 1912, il suit l'enseignement de Sokaku Takeda, puis entreprend un long travail spirituel, qui l'amène à se convertir au Shinto Omoto Kyo. Il ouvre son propre dojo, et développe son idée personnelle du Budo. Sa notoriété s'étend progressivement dans tout le Japon, entre 1922 et 1942, date à laquelle il créé, à Iwana, près de Tokio, l'Aïki Dojo, et donne à son art son nom actuel : Aïkido.

En 1948, les Américains, qui ont interdit toutes pratiques martiales au Japon, à la suite de la seconde guerre mondiale, autorisent la reprise de l'enseignement de l'aïkido, reconnaissant son caractère pacifique, en quête de vérité. Maître Ueshiba acquiert le titre d'O'Sensei (Grand Maître), et continue ses recherches techniques et spirituelles, jusqu'en 1969, lorsqu'il tombe malade, et décède, le 26 avril, emporté par un cancer foudroyant. Deux mois plus tard, Hatsu, sa femme, meurt à son tour. Leur fils, Kishomaru Ueshiba, prendra sa suite.

Son oeuvre se poursuit, grâce au rayonnement des grands maîtres, qu'il a formé, puis envoyé partout dans le monde, pour enseigner et développer l'Aïkido...